À propos du PTB Visé

Visé est une ville superbe avec ses espaces verts et ses traditions. Qui n'a jamais entendu parler de l'oie à  l’instar de Visé,  de ses 3 guildes ancestrales dont les fêtes annuelles attirent beaucoup de monde et animent les rues de la cité,  de son hôtel de ville, chef d'oeuvre de l'art mosan et son île Robinson sur laquelle beaucoup de personnes de Visé et d’ailleurs viennent flâner.  

Sans oublier son centre commerçant. Visé est une ville calme entre la ville et la campagne à la riche histoire sociale avec, entre autre, son Charbonnage « le Hasard » situé dans le quartier de Cheratte, un quartier où la diversité rappelle l’immigration de l’époque où la main d’œuvre était échangée pour quelques kilos de charbon. Aujourd’hui fermé, il reste de cette histoire les enfants et petits-enfants de ces mineurs qui pour la plupart habitent encore le quartier.


La crise économique touche aussi les visétois, il y a de plus en plus de pauvreté. Cela nécessite de plus en plus de politique sociale. Mais ce n’est pas la voie que le collège communal a choisi pour nous. Le manque criant de logements sociaux n’a pas incité les autorités à construire plus de logements, au contraire le nombre de logements sociaux a diminué ces 7 dernières années. 


Un centre-ville où la gestion de la mobilité et les problèmes de parking sont néfastes pour les habitants et les commerçants. Combien de commerces ont fermé ces 2 dernières années sans avoir de repreneur? Sans compter l’augmentation de la taxe immondice de 10% . Quand on sait que seul 9 % des déchets proviennent des ménages alors que les entreprises en produisent 48 %, on peut vraiment dire que « c’est toudis les ptits qu’on spotche ».


Nous devons reprendre en main notre commune. Nous voulons une commune sociale où les taxes ne seront pas augmentées. Une commune avec des quartiers agréables et des services publics de qualité avec une offre plus grande de transports en commun. Et une commune où la gestion de l’environnement sera prise en compte.  


Pour changer notre ville, nous devons construire un mouvement fort au sein de la population. Ce n'est que lorsque de nombreuses personnes se réunissent que nous pouvons changer les choses.


Construire un mouvement qui donne une voix aux travailleurs, aux jeunes, à toutes celles et ceux qui rencontrent des problèmes dans notre ville. Une voix à ces personnes qui s'impliquent dans des projets sociaux, des organisations de lutte contre la pauvreté, des comités de parents, des organisations environnementales ou des réunions de résidents. Une voix à tous ceux qui s'opposent à la dégradation sociale et à la vente de notre ville à une élite toujours plus petite. C’est pour cela que depuis janvier 2016, nous sommes en train de construire une section du PTB à Visé. avec plus d’une quarantaine de membres, cette section ne cesse de grandir. Alors, pour un Visé où il fait bon vivre, nous avons besoin de vous .

 

Emmanuel Nihon, président du PTB Visé.

 

Prêt à remplir cette enquête?